Henri Marliangeas

 

Dans les années 60, sur les routes des Landes et de la Chalosse, il chante avec sa maman ou l'accompagne avec son harmonica dans la 203 familiale.

Dés lors, la musique accompagnera son itinéraire social et professionnel : scout chantant, chef de chœur, animateur musical à l'ADAM Gironde, créateur et directeur du Centre Lapios (recherche et formation dans le domaine des musiques et danses de tradition orale des Landes de Gascogne), musicien de bal traditionnel, "rond de cuir" à la direction de la culture au Conseil Général de la Gironde.

Qu'il s'agisse de sa pratique vocale ou de son activité d'écriture, d'arrangement ou de composition il revendique une posture de "bricoleur".